Après de nombreuses années un peu difficiles, les jeux d’argent et de hasard reprennent du poil de la bête. La malédiction a enfin cessé. En effet, le monde du casino a repris une croissance économique et ne compte pas s’arrêter.

Pourquoi le casino a connu des années difficiles?

De nombreux facteurs ont pu être tenus responsables de la baisse du chiffre d’affaires des casinos. En effet, le contrôle d’identité obligatoire à l’entrée a forcément freiné certains joueurs. Cette mesure de sécurité très importante a quand même eu un impact négatif.

De plus, suite à l’interdiction de fumer dans les lieux clos, les joueurs ont réduit le temps passé dans les casinos. Une durée de jeu moins longue, cela représente forcément un manque à gagner pour les entreprises.

A cela s’ajoute le passage de la crise économique en France. Depuis 2008, les français ont réduit les dépenses de loisir et sont devenus plus regardants sur leurs dépenses « superflues ».

Malgré cela, les casinos ont su remonté la pente et affichent désormais une progression économique.

Le casino en chiffres

L’un des plus grands groupes de jeux de casino en France est le groupe Partouche. Depuis plus de 50 ans, le groupe a su s’imposer comme l’un des leaders du marché des jeux d’argent et de hasard. Pour l’année 2015, l’entreprise a affiché un chiffre d’affaires dépassant les 11 millions d’Euros soit une augmentation de plus de 4% par rapport à l’année précédente.

Le groupe Barrière, lui aussi affiche une croissance importante. Plus de 3% d’augmentation de chiffre d’affaires entre 2014 et 2015, le groupe a terminé l’année 2015 avec un chiffre d’affaires dépassant les 23 millions d’euros. La société Lucien Barrière termine donc l’année 2015 avec le chiffre d’affaires le plus important dans le monde des jeux de casino et d’argent en France.

Le groupe JOA, 3ème opérateur de jeux de casinos, ne déroge pas à la règle. Avec un chiffre d’affaires de près de 20 millions d’euros en 2015, il n’est pas étonnant que JOA soit enclin à investir dans de nouvelles ouvertures. En effet, le groupe ouvre de nombreux casinos en investissant des sommes importantes pour attirer de nouveaux clients. Et c’est une recette qui paie.

Une reprise de la fréquentation des casinos

Après quelques années de crise, la fréquentation des casinos a enfin repris. Il faut dire que les groupes de jeux d’argent n’ont cessé d’investir et d’innover pour reconquérir les joueurs.

De nombreux casinos ont ouvert leurs portes ces deux dernières années et des nouvelles technologies se sont installées. En effet, des versions électroniques des célèbres jeux de casino sont désormais disponibles.

De plus, les casinos sont de vrais complexes de divertissement : restaurants, salles de spectacle, jeux, bars, … Des activités variées présentes dans un seul et même lieu, voici l’une des clés de la réussite.

La version virtuelle de casino n’a pas à se plaindre non plus. En effet, l’enclin des joueurs a également été flagrante dans le monde du casino en ligne. Que ce soit dans les casinos traditionnels ou sur Internet, les français ont repris leur envie de jeu pour, pourquoi pas, décrocher le gros lot.

Publié par | Chloe

Rédactrice.