Cyclone

Chloe Il y a 4 mois Personnalisation

Téléchargez Cyclone sur Mac, gratuitement sur Webilius.fr !. Découvrez le logiciel pour Mac OS Cyclone, disponible pour tout mac avec Mac OS X d’installé. Ce logiciel se classe dans la catégorie des logiciels Personnalisation, comme de nombreux autres : http://webilus.fr/Personnalisation Voici les infos techniques :

  • La dernière version est la : 10.1.1.
  • La date de sortie de la dernière version est : 20 mai 2009
  • La taille du fichier à télécharger est de : 0.12 Mo
  • Le site officiel du logiciel est : http://www.reallyslick.com/

A découvrir en plus de Cyclone

Présentation vidéo de Cyclone

Plus d’information sur Cyclone

Un cyclone (du grec kyklos, cercle) est un terme météorologique qui désigne une grande zone où l’air atmosphérique est en rotation autour d’un centre de basse pression local. Il s’agit également de « dépression » et de « système cyclonique ». Par extension, la circulation cyclonique est la direction que prendra le flux d’air autour d’une dépression ou d’un creux barométrique, soit anti-horaire dans l’hémisphère nord et horaire dans celui du sud[1],[2]. Même si toute dépression peut être appelée un cyclone, ce terme est le plus souvent réservé à certains types particuliers de systèmes qui se forment au-dessus des eaux chaudes des mers tropicales, les cyclones tropicaux. On applique également le suffixe cyclone à certains phénomènes de très petites échelles où une rotation se produit.

Le substantif masculin[3],[4],[5] « cyclone » est un emprunt[3] à l’anglais cyclone[3],[5], substantif[6] formé sur le grec κυκλῶν / kuklôn[3], participe présent de kukloun (« rassembler en tournant »)[3]. Le terme, appliqué aux cyclones tropicaux, a été forgé par le capitaine de marine anglais Henry Piddington (1797–1858) à la suite de ses études sur la terrible tempête tropicale de 1789 qui avait tué plus de 20 000 personnes dans la ville côtière indienne de Coringa. En 1844, il publia ses travaux sous le titre The Horn-book for the Law of Storms for the Indian and China Seas. Les marins du monde reconnurent la grande qualité de ses travaux et le nommèrent président de la Marine Court of Inquiry of Calcutta. En 1848, dans une nouvelle version agrandie et complétée de son livre The Sailor’s Horn-book for the Law of Storms, ce pionnier de la météorologie compara le phénomène météorologique à un serpent s’enroulant en cercle, « kyklos » en grec, d’où cyclone[7].

Publié par | Chloe

Rédactrice.